Banniere EFENA
Accueil Plan du site Forum - Laissez-nous un message ! Espace membres

La préparation des épreuves de sélection

Voici quelques conseils prodigués (entre autres) par le CBA Mickaël Ludwig, ancien responsable de la préparation des candidats EFENA et EOFIA au PNM de La Flèche :

C'est la partie la plus intensive de votre préparation. Dans un premier temps, il vous faut commencer dès le début de l'année scolaire à vous entraîner pour les épreuves sportives. Seul un entraîneur qualifié pourra vous faire progresser et (pour certains) évacuer le stress inhérent à la peur de rester bloqué devant la corde ou de boire la tasse dans la piscine. Les épreuves sportives ne sont pas triviales... Citons entre autre l'épreuve des 3000 mètres, qu'il est indespensable de préparer sérieusement et assez tôt, ainsi que le grimper de corde, épreuve souvent peu connue et mal maîtrisée. Les élèves de lycées militaires ont des cordes à leur disposition pour s'entraîner, les autres moins chanceux pourront se rabattre sur la caserne de pompiers la plus proche.

Les épreuves académiques d'allemand sont accessibles par tout bon élève de Terminale. Il "suffit" de s'entraîner à l'écrit et à l'oral... (plus facile à dire qu'à faire je vous l'accorde). Ceux d'entre vous qui passent par un an de classe préparatoire béniront le principe des khôlles, qui sont une excellente préparation au concours.

Le point majeur des épreuves de sélection reste l'entretien devant le jury. Celui-ci appréciera votre capacité à vous exprimer en public sur un sujet de culture générale abordable de manière construite, c'est-à-dire en suivant un raisonnement et en donnant une opinion personnelle justifiée par des exemples cohérents et convaincants. Il n'y a qu'une seule manière de se préparer à cette épreuve fatigante : s'entraîner dans les conditions réelles.

Il ne faut également pas oublier que, même si vous exposez en français, les questions qui seront posées par le jury peuvent l'être en allemand, voire en anglais. Vous répondrez dans la langue employée par votre interlocuteur. C'est un exercice redoutable auquel il est vital d'être préparé.

Article du 13/09/2009 par AC.Seelisch - Dernière mise à jour le 13/09/2009
Merci à Mickaël Ludwig pour son engagement et ses conseils !
precedent
retour